Aude-Valérie JUNG, enseignante-chercheure à l’EME soutient son HDR

Le 12 décembre 2016, Aude-Valérie JUNG, chercheure associée au Laboratoire d’Etudes en Environnement Santé (LERES) à l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique de Rennes (EHESP) et enseignante-chercheure à l’Ecole des Métiers de l’Environnement a soutenu son habilitation à diriger des recherches. Cette habilitation sanctionne la reconnaissance du haut niveau scientifique du candidat, du caractère original de sa démarche dans un domaine de la science, son aptitude à maîtriser une stratégie de recherche dans un domaine scientifique ou technologique suffisamment large et sa capacité à encadrer de jeunes chercheurs. Elle permet notamment d’être candidat à l’accès au corps des professeurs des universités.

Le jury était composé de:
Gérard Gruau, Géosciences Rennes UMR 6118/ Barbara Le Bot, LERES/EHESP, IRSET UMR 1085 Rennes/ Stéphane Mounier, Protee EA 3819 Université Toulon/ Montserrat Fillela, Institut Forel, Genève/ Hélène Budzinski, EPOC UMR 5805 Bordeaux et Geneviève Feuillade, Grese EA 4330, Université de Limoges

Ce travail résume 15 ans de travaux de recherche dans le domaine de la qualité de l’eau.
Ses travaux de recherche s’inscrivent dans une problématique de santé/environnement, avec une préoccupation d’utilité sociale et d’aide à la décision pour les gestionnaires et l’ensemble des acteurs du domaine de l’eau. Il s’agit d’améliorer les connaissances de la contamination des milieux aquatiques dans une optique d’évaluation des risques environnementaux et sanitaires. Elle se définit en 3 axes en lien avec les équipes de recherche de l’EME et du LERES/EHESP.

  • Etude de l’interaction « matière organique – micropolluants » : les travaux visent à caractériser par des approches multi-techniques un des constituants majeur de la matière organique : les substances humiques, obtenues soit par extraction de composés naturels soit par synthèse chimique (composés modèles). Les interactions avec différents représentants de polluants chimiques sont abordés par des techniques à l’échelle locale (spectrofluorimétrie notamment) et interfaciale. Les questions du devenir des complexes formés lors du traitement de l’eau (pour l’étape de coagulation) sont également considérés

Contributions majeures:

JUNG A.-V., FROCHOT C., BERSILLON J.-L., 2015, Fluorescence spectroscopy as a specific tool for the interaction study of two surfacants with natural and synthetic compounds, Colloids and Surfaces A: Physicochemical and Engineering Aspects, 481, 567-576.

JUNG A.-V., FROCHOT C., VILLIERAS F., LARTIGES B.S., PARANT S., VIRIOT M.-L., BERSILLON J.-L., 2010, Interaction of pyrene fluoroprobe with natural and synthetic humic substances: Examining the local molecular organization from photophysical and interfacial processes, Chemosphere, 80, 228-234.

JUNG A.-V., FROCHOT C., PARANT S., LARTIGES B.S., VIRIOT M.-L., SELVE C., BERSILLON J.-L., 2005a, Synthesis of amino-phenolic humic-like substances and comparison with natural river-extracted humic acids: a multi-analytical techniques approach, Organic Geochemistry, 36, 9, 1252-1271.

JUNG A.-V., CHANUDET V., GHANBAJA J., LARTIGES B.S., BERSILLON  J.-L., 2005b, Coagulation of humic substances and dissolved organic matter with a ferric salt: an Electron Energy Loss Spectroscopy investigation, Water Research, 39, 16, 3849-3862.

  • Caractérisation et facteurs de dégradation de la qualité de l’eau/recherche d’indicateurs : les travaux menés dans le cadre de cet axe ont pour objectif de contribuer à une meilleure compréhension des phénomènes dynamiques qui conditionnent l’état des masses d’eau, incluant les facteurs climatiques et les activités humaines (rejets industriels/urbains/agricoles). Les projets menés permettent d’étudier le comportement de la matière organique en fonction de situations à risques (événements climatiques de types fortes pluies, apports anthropiques lors des épandages agricoles, de l’échelle de la parcelle à celle du bassin versant). Ils contribuent également au développement de méthodes et de systèmes (basés notamment sur des méthodes optiques) pour caractériser la matière organique bioassimilable ou suivre les flux de nutriments de l’échelle de l’exutoire sur un événement court-terme, à l’échelle du bassin-versant pour un événement intra-annuel.

Contributions majeures:

CAUSSE J., BAURES E., MERY Y., JUNG A.V., THOMAS O., 2015, N sources and variability of N exportation in water from plot to watershed in rural area: a review, Critical Review in Environmental Science and Technology, 45, 2245-2281.

THOMAS O., JUNG A.-V., CAUSSE J., LOUYER M.-V., PIEL S., BAURES, E., THOMAS M.-F., 2014, Revealing organic carbon–nitrate linear relationship from UV spectra of freshwaters in agricultural environment, Chemosphere, 107, 115–120.

  • Evaluation environnementale et prévention des risques sanitaires : l’évaluation des risques sanitaires est abordée initialement sous l’angle « santé au travail » suite à l’expérience professionnelle acquise dans un service de santé au travail (ALSMT, Nancy) et au travers des activités d’ingéniérie réalisées à l’EME pour la mise en place d’indicateurs de suivi d’exposition professionnelle des salariés du déchet (projet RECORD) et pour la mise en pratique de la substitution d’agents chimiques cancérigènes, mutagènes et reprotoxiques (projet DCNS). Cette évaluation sanitaire est doublée de travaux d’évaluation d’impacts environnementaux pour un projet de réalisation d’un navire conduit dans le respect de l’environnement (projet NACRE, Pôle Mer Bretagne). Cet axe permet également l’élaboration d’outils d’aide à la décision pour l’amélioration de la gestion de la qualité de l’eau distribuée par les petites unités de traitement et l’adaptation des méthodes d’analyse du risque à la production d’eau potable (projet ERA-net Environment and Health).

Contributions majeures:

DELPLA, I., MONTEITH, D., FREEMAN, C., HAFTKA, J., JONES, T., BAURÈS, E., JUNG, A.-V., THOMAS O., 2014, A Decision Support System for Drinking water production integrating Health Risk Assessment. International Journal of Environmental Research and Public Health, 11, 7354-7375.

schema-avj