RYTHME DE FORMATION PREPA INTEGREE AU CYCLE INGENIEUR GENIE DE L’ENVIRONNEMENT

Rythme de formation prépa intégrée I1-I2

Deux ans de préparation pour se donner les meilleures chances d’intégrer et de réussir sa formation d’Ingénieur de l’EME, tout en se dirigeant vers les métiers de l’environnement.

A qui s’adresse le cycle prépa intégrée ?

Les deux premières années au sein de l’EME visent à développer les connaissances scientifiques générales ciblées sur les besoins de la formation d’ingénieur environnement. Le programme est construit autour d’un équilibre des connaissances en mathématiques, en sciences physiques et chimiques, et en sciences du vivant et de la terre.

Le cycle prépa intégré s’adresse aux diplômés de Bac Scientifique.

En première année, les bons élèves issus de Bac STI2D (Sciences et Technologies de l’Industrie et du Développement Durable), STL (Sciences et Technologies de Laboratoire) et STAV (Sciences et Technologies de l’Agronomie et du Vivant) peuvent aussi être admis en candidatant sur APB. Ils doivent faire preuve d’une motivation solide pour la formation et être prêts à fournir une année d’efforts soutenus.
L’accès en deuxième année de prépa est possible aux élèves ayant validé une année d’études scientifiques dont les élèves de PACES.

Les objectifs de l’EME :

  • Vous enseigner les bases scientifiques fondamentales de l’ingénieur
  • Affiner votre projet professionnel
  • Faire découvrir la variété d’acteurs du génie de l’environnement,
  • Vous faire mener des premiers projets en environnement

Les points forts de la formation :

- Une première approche des métiers et de l’entreprise pour mûrir une orientation professionnelle par des travaux collaboratifs, des visites de site, des stages…
- Un enseignement général et scientifique équilibré.
- Des sections de taille restreinte pour un encadrement personnalisé des étudiants.

Pourquoi choisir la prépa intégrée au cycle ingénieur de l’EME?

  • Un enseignement concret : Dans la continuité des matières enseignées en Terminale Scientifique, la classe prépa intégrée de l’EME s’appuie sur des notions solides en Maths, Physique et Chimie, afin de prendre en compte les exigences du cycle ingénieur. Par ailleurs, la prépa intégrée permet aussi de s’orienter vers des matières plus concrètes : biologie, Développement Durable, informatique. C’est une bonne façon de découvrir la culture de l’Ecole des Métiers de l’Environnement et de préciser son parcours à l’Ecole.
  • Une ouverture à l’international : Les cours d’anglais intensif et le module de théâtre en anglais permettent aux étudiants d’améliorer leur maîtrise de cette langue et de s’ouvrir à l’international. L’anglais est en effet un élément qui, au-delà d’une compétence professionnelle nécessaire pour l’ingénieur, conditionne l’obtention du diplôme d’ingénieur.
  • Un projet d’études supérieures bien défini Les bacheliers qui intègrent le cycle ingénieur de l’EME sont, dès leur première année post-bac, des étudiants à part entière de l’Ecole, au contact des élèves ingénieurs et en prise directe avec les enjeux du Développement Durable. Le passage en année supérieure n’est conditionné que par leur propre niveau, leur projet est réalisable sans aucune contrainte de concours pendant les 5 années de scolarité.
  • Une formation en « mode projet » : le travail collaboratif et en mode projet est au cœur des enseignements dispensés dès la première année de Cycle Préparatoire. Les étudiants sont ainsi formés au plus tôt à ces techniques de travail et de management indispensables au métier d’ingénieur.
  • Aborder très tôt le monde professionnel : la prépa intégrée de l´EME inclut une période de stage en première et deuxième année ainsi que des projets. Cela leur permet de comprendre dès la sortie du bac les enjeux du monde professionnel, la vie en entreprise mais aussi de découvrir les différents métiers accessibles après le cycle ingénieur.
  • Etre reconnu par de futurs employeurs : les ingénieurs issus de classe prépa intégrée représentent 20 % des diplômés et sont très bien considérés par les employeurs. La prépa intégrée de l’EME forme des étudiants et étudiantes qui ont de solides connaissances. Ils acquièrent une bonne autonomie dans leur travail et sont motivés par un projet professionnel qu’ils ont défini depuis leur sortie du lycée.

Les enseignements

L’enseignement des 2 premières années (I1 et I2) est centré sur les matières scientifiques fondamentales et les connaissances générales. Au programme : des stages et projets collaboratifs qui amorcent le développement des compétences du génie de l’environnement. Le programme s’articule autour de 7 unités d’enseignements visant à donner les connaissances nécessaires pour suivre le cursus ingénieur et contribuer au développement personnel de l’élève.

 

UE1 : Mathématiques
Algèbre, Analyse.
UE2 : Physique – Chimie
Chimie des solutions, chimie organique, chimie cinétique, thermochimie, mécanique, mécanique des matériaux, électromagnétisme, thermodynamique.
UE3 : Sciences de la vie et étude des milieux
Biochimie, biologie, écologie générale et appliquée, sciences de la terre.
UE4 : Langue
Anglais, LV2 (allemand ou espagnol) ou projet d’anglais.
UE5 : Sciences humaines et sociales
Culture internationale, théâtre, économie générale
UE6 : Métier
Bureautique, métiers et acteurs de l’environnement, projet “Mission Ingénieur”, stage en entreprise, visites et conférences.
UE7 : Projet
“Actualité locale », “Rapport ADEME”, “Biographie”

Pour en savoir plus, téléchargez le programme détaillé de la formation d’Ingénieur de l’EME ou les fiches syllabus. (Volume horaire donné à titre indicatif.)

A la découverte du métier d’ingénieur environnement

En 1ère et 2ème année de prépa intégrée, les étudiants sont amenés à réaliser un stage d’observation de quinze jours. Il se déroule entre le premier et le second semestre, dans une structure représentative du secteur de la gestion industrielle de l’environnement :

  • Eco-industries
  • Bureaux d´études
  • Collectivités locales.

Pour ces étudiants qui démarrent à peine leur formation, la démarche est une bonne préparation pour la vie active. Il faut mobiliser son “réseau” naissant, ses relations personnelles, mais également les anciens élèves de l’EME. Ces stages représentent une occasion privilégiée pour découvrir concrètement les métiers en lien avec la formation d’ingénieur de l’EME. C’est un atout majeur pour les étudiantes et étudiants qui choisissent de s’inscrire en prépa intégrée à l’EME.

Contrôle de connaissance :

Les connaissances sont contrôlées par :

  • des devoirs surveillés individuels
  • des travaux collectifs liés à la rédaction de TD, ou de comptes-rendus de TP
  • des comptes-rendus de projets (restitution écrite et orale)

Un conseil de classe se réunit après chaque fin de semestre pour évaluer à la fois la situation d’ensemble de la promotion, traiter de cas particuliers et identifier le cas échéant les élèves qui rencontrent quelques difficultés afin de les accompagner dans une démarche de progrès. Le conseil de classe valide les  crédits ECTS. Il confirme en fin d’année scolaire, le passage en année supérieure.