QUELS POSTES POUR L’INGENIEUR ENVIRONNEMENT ?

Débouchés

Exemples de domaines d’activité pour les Ingénieurs en Génie de l’Environnement

Les métiers de l’Ingénieur en Génie de l’Environnement sont principalement situés dans les domaines d’activité suivants :

  • l’évaluation des impacts environnementaux
  • le management et l’environnement, HQE, HSE
  • la gestion et le traitement de l’eau
  • la gestion et le traitement des déchets
  • production et distribution d’énergie, les énergies renouvelables, les économies d’énergie
  • la gestion et le traitement des effluents atmosphériques
  • l’éco-conception des produits, analyse du cycle de vie
  • les technologies propres ou éco-procédés
  • les écosystèmes et les milieux
  • le bâtiment
  • le Développement durable

 Exemples de fonctions exercées par les Ingénieurs en Génie de l’Environnement

Parmi les postes les plus fréquemment occupées par les ingénieurs de l’EME on peut citer :

  • Manager, chef de service, cadre supérieur
  • Ingénieur environnement
  • Chargé d’études environnementales
  • Chargé du développement des éco-procédés
  • Consultant en environnement
  • Chargé du pilotage et de la mise en œuvre  des politiques environnementales
  • Responsable QSE
  • Chef de projet en environnement
  • Directeur environnement
  • Chargé du pilotage et de la mise en œuvre des solutions de prévention ou de traitement des pollutions

Les structures qui accueillent les Ingénieurs en Génie de l’Environnement

Les entreprises éco-industrielles

Il peut s’agir de grandes entreprises, de dimension nationale ou internationale, en particulier dans les domaines du traitement de l’eau ou de la gestion des déchets : Ce secteur regroupe également un grand nombre d’entreprises de plus petite taille, plus spécialisées sur une activité dans les domaines de l’eau et des déchets ou dans les domaines de la dépollution des sols, du traitement de l’air,…

L’ingénieur environnement y occupe des responsabilités de différentes natures :

– Responsable de site : un centre de tri…

– Ingénieur procédés pour optimiser les procédés de traitement

Ingénieur d’études pour concevoir des équipements,

– Chargé d’affaires

Les entreprises industrielles ou de services

Tous les secteurs d’activité aujourd’hui doivent se soucier des questions environnementales : l’automobile, les transports, le bâtiment, les travaux publics, la chimie, l’agroalimentaire, etc.
Tous ont besoin de se conformer aux obligations d’une réglementation environnementale de plus en plus contraignante.
Tous doivent également répondre aux attentes de leurs clients et s’engagent dans des démarches plus ou moins volontaires en faveur de l’environnement.

L’ingénieur environnement prend en charge la politique environnementale de l’entreprise, en y intégrant des démarches associées : politique QSE (qualité, sécurité, environnement), RSE (responsabilité sociale et environnementale),  etc.
Il agit en amont et en aval des impacts environnementaux pour les diminuer: au niveau d’un territoire, d’un site de production,  ou encore des produits et services

Les institutions publiques ou privées

L’ingénieur environnement trouve sa place en qualité de CHARGÉ D’ÉTUDES ou de CHARGÉ DE MISSIONS :

– Dans des administrations et agences gouvernementales, il prend en charge des études ou projets découlant des politiques nationales de l’environnement.
– Dans des collectivités territoriales, il est responsable de la qualité de vie des habitants, s’assure de la qualité des eaux, de la gestion des déchets,…mais également de la gestion des espaces verts, de la qualité de l’air, de la politique énergétique de la collectivité, etc.
– Au sein de chambres consulaires, ou de fédérations professionnelles il soutient les entreprises dans leurs démarches en faveur de l’environnement.

Les bureaux d’études, sociétés de conseil, agences de vérification

En tant qu’INGENIEUR D’ETUDES ou CONSULTANT EN ENVIRONNEMENT, l’étudiant diplômé de l’EME réalise des travaux et/ou les encadre.  Il participe aux études d’impact environnemental, aux études réglementaires, il est conseillé en éco-conception, ou encore il met l’entreprise aux normes environnementales.

Poursuite d’études à l’EME

Les diplômés peuvent poursuivre leurs études en Mastère Spécialisé® « Economie Circulaire : les outils de l’écologie industrielle et de l’éco-conception » à l’EME. Cette formation de 12 à 18 mois, à orientation professionnelle, a pour objectif de former des experts capables de répondre aux défis environnementaux des entreprises, des industries grâce à leur expertise dans le domaine de l’éco-innovation.

Pour plus d’informations sur cette page.