CYCLANN – POLE RECHERCHE ET INGÉNIERIE

Présentation de CYCLANN

La Recherche à l’École des Métiers de l’Environnement

Une double ambition de R&D à l’EME :

Une première dynamique, de nature académique, est portée par nos partenaires des établissements d’enseignement supérieur et de recherche qui accueillent les enseignants-chercheurs de l’EME au sein de leurs équipes.

La volonté de mettre l’expertise des chercheurs au service de la dynamique industrielle.

L’activité de recherche est menée par sept enseignants-chercheurs sous le nom de Cyclann dans l’objectif d’activer les dynamiques à la fois individuelles et collectives qui sont désormais une réalité quotidienne de la recherche à l’EME. Cette activité s’est installée dans l’Ecole à partir de 2007 suite à la reconnaissance académique de l’EME. L’ambition est de conforter l’Ecole dans ses missions de service public à l’attention de l’ensemble des parties prenantes : étudiants, organismes de recherche, institutions de soutien à la recherche, … et bien sûr des entreprises innovantes.

La dynamique industrielle se place naturellement au centre de notre organisation :

  • Un élève en stage aura identifié avec l’entreprise qui l’accueille des solutions possibles pour diminuer l’impact environnemental de son activité.
  • L’examen de ces solutions conduit un enseignant-chercheur à envisager des projets en recherche correspondant à son domaine d’expertise.
  • Un partenariat se met en place avec l’entreprise et des solutions d’organisation et de financement du projet de recherche sont identifiées.
  • Une fois le projet abouti, une communication adaptée des résultats permet la meilleure diffusion des connaissances au bénéfice de tous.

Les enseignants-chercheurs sont à la fois :

  • associés à des laboratoires universitaires, au sein desquels ils participent à des travaux de recherche académique leur permettant d’augmenter leur niveau d’expertise.
  • chargés d’encadrer des travaux d’élèves, notamment en stage, grâce à quoi ils connaissent les problématiques industrielles et étendent leurs réseaux de contacts.
  • engagés dans des travaux de recherche/développement, au service des entreprises, qui donne tout son sens à leurs missions.

Téléchargez les rapports d’activités de la Recherche et la Newsletter :

Rapports d’activité :

Newsletters :

La politique de recherche à l’EME

Le développement de la Recherche à l’EME s’inscrit dans une démarche de Développement durable, avec comme cadre, le référentiel national « Plan Vert ».

Elle est conduite par le conseil scientifique, présidé par Jacques de Certaines, également directeur opérationnel de CAPBIOTEK, le programme « biotechnologies » du Conseil Régional de Bretagne. Biophysicien de formation, il a été jusqu’en 2006 chef du département de biologie du Centre régional de lutte contre le cancer, et directeur du laboratoire de résonance magnétique nucléaire à la Faculté de médecine de Rennes. Il a été aussi président de la Technopole Rennes-Atalante et l’incubateur régional Emergys.

Ce Conseil Scientifique est composé principalement de représentants de différents établissements de recherche, mais est aussi largement ouvert :

  • EHESP, ENSCR, Ecole des Mines de St Etienne, INSA, ENS Rennes, AGROCAMPUS
  • IFREMER, IRSTEA,
  • SITA
  • Ademe
  • Association des anciens élèves de l’EME

Les objectifs du pôle Recherche et Ingénierie : CYCLANN

1/ Développer une recherche académique partenariale avec les centres de recherche et les laboratoires de dimension universitaire. Chaque chercheur de l’EME est impliqué dans une équipe de recherche correspondant à sa spécialité, dans le cadre d’une convention.

2/ Créer une dynamique de recherche propre à l’EME en privilégiant les sujets pluridisciplinaires dans une démarche développement durable. Cela permet de faire travailler ensemble les enseignants chercheurs de l’EME.

3/ Favoriser le lien formation / recherche en présentant les travaux de recherche aux élèves, en intégrant les étudiants de dernière année du cycle ingénieur aux programmes de recherche en cours à l’Ecole. Les élèves attirés par l’activité de recherche peuvent aussi s’engager sur un Master recherche en substitution de leur dernière année de cycle ingénieur.

4/ Renforcer son ancrage territorial grâce à son implication dans des pôles de compétitivité comme le Pôle Mer ou les clusters comme Eco-Origin mais aussi les réseaux d’entreprise comme Bretagne éco- entreprise

logos logo_eco_origin

5/ Se mettre au service de différents acteurs (entreprises, collectivités) et de l’innovation en développant des partenariats credit_impotécole-entreprise sur des sujets en Recherche et Développement. Les travaux de recherche que l’EME conduit pour les entreprises sont également éligibles au titre du crédit impôt recherche.

Nos partenariats avec des équipes de recherche reconnues

L’EME s’investit dans une activité de recherche partenariale avec :

  • Des laboratoires d’écoles-partenaires
  • Des équipes de recherche dans le cadre de projets nationaux ou européens
  • Des entreprises privées avec lesquelles nous passons des contrats de recherche ou d’études d’ingénierie

 

Les enseignants-chercheurs de l’EME travaillent en association avec des équipes de recherche reconnues et structurées :
ecole_de_chimieL’Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Rennes (ENSCR) accueille des enseignants-chercheurs de l’EME comme membres associés de l’équipe Chimie et Ingénierie des Procédés pour les travaux de recherche. Cette équipe est intégrée à l’institut des Sciences Chimiques de Rennes (UMR CNRS 6226).

 

ehespL’Ecole des Hautes Etudes de Santé Publique de Rennes (EHESP) accueille des enseignants-chercheurs de l’EME au sein du LERES (Laboratoire d’Etudes et de Recherche en Environnement et Santé), composante de l’Institut de Recherche en Santé Environnement Travail, IRSET (U1085 INSERM).

 

irsteaL’IRSTEA, Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture, sur la problématique de l’évaluation environnementale, du traitement des déchets

 

univ_rennes_2L’Université de Rennes 2, à travers le groupe Espace et Société, ESO, sur l’évaluation environnementale, l’écologie industrielle et territoriale.

 

Les réseaux institutionnels et industriels

Nous sommes également membre du cluster Eco-Origin, cluster des éco-activités dont les missions sont de favoriser les échanges et les rencontres entre entreprises, collectivités, et organismes de recherche et d’accompagner les projets permettant de développer des activités autour de l’économie verte.
Dans le cadre de projets d’ingénierie, l’EME établit également des partenariats avec des entreprises telles que Biomax, Aquaprox, Doux, Chimirec, …

Nos Équipements : des espaces scientifiques équipés pour les étudiants et les entreprises

Plus de 600 m² de laboratoires équipés pour des analyses physico-chimiques, biochimiques, microbiologiques : digesteurs, distillateurs, fermenteurs, chromatographes, spectrophotomètre, évaporateur rotatif, photomètres à flamme, centrifugeuse…

Des équipements de prélèvements sur sites et d’analyses de terrain : préleveurs automatiques, débitmètres asservis, centrale d’acquisition de données en continu, ionomètre, oxymètre, réflectomètre, PHmètres, turbidimètres…

Des pilotes industriels ainsi qu’une halle technologique pour la réalisation de tests et d’expériences : traitement physico-chimique d’effluents, bioréacteur pour traitement des pollutions hydrocarbures, filtres à bandes et cellule de compression pour les essais de traitement des boues, électrolyseurs pour expériences pilotes en recyclage des métaux.

Des essais de traitement de l’air par absorption sont également réalisés sur un pilote d’absorption, relié à une chaîne analytique.
Nous disposons également d’une chaîne de pilotes représentant l’ensemble des opérations unitaires en traitement des eaux potable : filtration sur sable, coagulation-floculation-décantation lamellaire, absorption sur charbon actif, filtre-presse, ultrafiltration, osmose inverse …

presentation-cyclann